La famille des AGV s’agrandit

Agilog, le cobot à destination des industries manufacturières, offre deux avantages majeurs : réduire les TMS (Troubles MusculoSqueletiques) des collaborateurs tout en augmentant le TRS (Taux de Rendement Synthétique) des lignes de fabrication. Ils déplacent des charges d’un atelier à un autre par exemple « Jusqu’à présent, l’Agilog transportait des bacs et des cartons de dimensions 600*400 et 300*400. Désormais, l’Agilog version 2 pourra transporter des cartons et des bacs de n’importe quelle taille inférieure à 600*400, grâce à l’ajout d’un système de centreur automatique », annonce Sacha Stojanovic. Ces robots sont totalement autonomes. « Nous avons développé un système qui permet de  transformer n’importe quel objet en objet connecté, l’Omnibox. Les gravitaires équipés d’Omnibox détectent donc automatiquement le bac et peuvent communiquer directement avec le robot pour lui signaler de venir le chercher », décrit Sacha Stojanovic…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin